23/02/2006

wiener werkstatte

     

 

WIENER WERKSTATTE

(1903-1932)

Société des arts et métiers autrichienne

Le 19 mai 1903, le "Wiener Werkstätte" (l'Atelier de Vienne, en allemand) fut enregistrée à Vienne en tant que: "Productivgenossenschaft von Kunsthandwerkern", une de société produisant des oeuvres d'art et d'artisanat.

Le fondateurs, Josef Hoffmann et Koloman Moser (tous deux membres aussi de la Sécession Viennoise), voulaient proposer un lieu de travail et de recherche privilégié pour le étudiants diplômés de la Kunstgewerbeschule.

Le logo original de la Wiener Werkstätte L'atelier déssina et réalisa des bijoux, des tissus pour vêtements, du mobilier, des céramiques et d'autres objets d'art qui pouvaient être intégrés dans la vie de tous les jours.

Hoffmann incorpora plusieurs de ces dessins dans ses projets architecturaux.

En 1905, Hoffmann, Klimt et les artistes du Wiener Werkstätte furent chargés par le mécène belge Mr Stoclet, de dessiner et construire le célèbre et magnifique Palais Stoclet, à Bruxelles, la Capitale de l'Art Nouveau.

Le Wiener Werkstätte avait comme objectif d'atteindre l'élégance, à travers un vocabulaire réduit de formes et de fonctionnalité, qui contrastait fortement avec l'imitation des styles de l'Historicisme en vogue à l'époque. Il en résulta des oeuvres aux formes simplifiées, aux motifs géométriques et à la décoration minimale, qui caractérisent toutes les créations du Wiener Werkstätte.

La majorité des dessins furent réalisés par de grands artistes, tels que Carl Otto Czeschka, Josef Hoffmann, Bertold Löffler, Dagobert Peche et bien sûr Koloman Moser.

En constante situation financière fragile, le Wiener Werkstätte ferma finalement ses portes en 1932 et fut rayé des registres commerciaux.

 

 

Le desir de la beaute

La Wiener Werkstätte et le Palais Stoclet
Vendredi 17.02 > Dimanche 28.05.2006
Palais des Beaux-Arts

 

Plus de mille objets en provenance du MAK de Vienne et de collections internationales exhibent l'utopie de la Wiener Werkstätte. L'atelier viennois d'artistes décorateurs allait donner naissance, à Bruxelles, au Palais Stoclet. Attention : chefs-d'œuvre d'art total en perspective, dès le 17 février!

 

A notre époque où le design maquille tant bien que mal l'insipide production industrielle, il est difficile d'imaginer qu'on se promettait encore, il y a un siècle, de réconcilier les arts majeurs et décoratifs, de créer un monde esthétique global en phase avec l'industrie et la modernité. Ainsi naissait la Wiener Werkstätte (l'atelier viennois d'artistes décorateurs). Plus de 1.000 objets vont illustrer la profession de foi prononcée en 1903 par les artistes Josef Hoffmann et Koloman Moser, et par l'industriel Fritz Wärndorfer. Mais ces productions d'un raffinement inouï ne pouvaient briller pleinement sans le Palais Stoclet, principale réalisation de Hoffmann. L'architecture d'Horta avait créé une atmosphère favorable au développement, à Bruxelles, du concept de l'«œuvre d'art total». A l'occasion de cette exposition, l'artiste autrichien Heimo Zobernig a créé une scénographie radicale, traversée par une structure industrielle éclatée en forme de double W, l'emblème de la Wiener Werkstätte. Eprouvez la beauté, vivez l'utopie!

Dates
17.02 > 28.05.2006
Heures
10:00 > 18:00
Lieu
Palais des Beaux-Arts
Accès
Rue Ravenstein
Prix
€ 9,00: adultes
€ 8,10: BOZARCARD / Delhaize
€ 7,00: +60 ans / -26 ans / étudiants / groupes

 

Les commentaires sont fermés.