06/03/2006

just built it

car ce weekend j'ai qd même fait un truc... beh oui fallait rattrapé le soufflé raté et le zappage de samedi...

 

 

 

Samuel Mockbee
just build it ! The Buildings Of The Rural Studio
01.12.2005  >  05.03.2006
 

Espace Architecture La Cambre

Une exposition du Architekturzemtrum Wien, commissariat : Katharina Ritter
Organisée par le CIVA en partenariat avec les écoles d'architecture La Cambre, Horta et Saint-Luc


 

Dans un moment de prospérité, alors que l'attention architecturale se concentre sur de grands projets urbains, Rural Studio, "Taliesin du Sud" comme l'appelle Mockbee, propose une expérience éducative et un aiguillon pour la profession d'architecte.
Cette année, le Civa a le plaisir d'accueillir une exposition consacrée au travail et à l'engagement de l'architecte américain Samuel Mockbee (1944-2001). Cette exposition admirable a été conçue, réalisée et présentée pour la première fois à l'Architekturzentrum à Vienne en 2003.


Samuel Mockbee et le Rural Studio
Samuel Mockbee et Denis K. Ruth ont fondé le Rural Studio à Hale County en Alabama au début des années '90. Hale County, région des Etats-Unis où la pauvreté touche 40% de la population, est un endroit oublié où les constructions des premiers habitants représentent un assemblage de maisons banales et modernes. Shanty towns se situe le long de vastes bassins d'élevages industriels de poissons-chats, d'arrangements aléatoires de maisons mobiles entourées de voitures rouillées et de carlingues semi-abandonnées, vestiges de ce qui fut autrefois une région agricole en pleine expansion.

Dès la création du Rural Studio, les étudiants en architecture de l'Université d'Auburn (Alabama) ont eu l'opportunité inespérée de répondre à une demande sociale en participant à la réalisation de maisons unifamiliales simples mais inventives, de centres sociaux, d'églises, d'espaces réservés au sport et de bâtiments à l'attention des résidents les plus démunis de ce comté.

A terme, une vingtaine de constructions ont été élaborées et des transformations ont été exécutées sur base de matériaux récupérés et recyclés tels que des voitures de trains couchettes, de vieilles briques, des bois provenant de constructions antérieures, des pneus de voitures, ainsi que des plaques minéralogiques, des meules de foins, des cartons ou encore des bouteilles de couleurs.

Cette architecture imaginative démontre l'engagement social et écologique qui a été réalisé dans ce "no man's land" bien au-delà des "perles" des stars internationales de l'architecture, points de mire des médias. Rural Studio offre aux étudiants en architecture un programme très éloigné des cursus scolaires conventionnels, les formant à devoir prendre en compte dans leur démarche les problèmes réels de la vie. L'ambition du Rural Studio est avant tout de conjuguer le travail utile pour la communauté résidante et l'apprentissage de l'architecture sur base d'une pratique réelle :" Cela reste néanmoins un programme éducatif qui rentre dans le cadre de la formation et de l'apprentissage des étudiants, insiste Mockbee, nous ne sommes pas des entrepreneurs, nous ne sommes ni architectes, ni philanthropes".

Selon Mockbee, Rural Studio sort l'éducation du royaume de la théorie, la rend réelle et met en évidence auprès des étudiants l'évolution constante de l'architecture : A travers leurs propres efforts et imagination, poursuit Mockbee, les étudiants créent des choses merveilleuses - architecturalement, socialement, politiquement, esthétiquement et tenant compte de l'environnement. C'est cela la véritable mission du Rural Studio.

La nature de ce programme éducatif ainsi que le sens des responsabilités sociales qu'il génère est un exemple à part entière de ce que l'on peut nommer "la nouvelle nécessité en architecture".


Exposition
L'exposition permet d'appréhender et de pénétrer dans le monde "auto-suffisant" de Rural Studio. C'est une sorte de coupure avec la civilisation à travers laquelle une nouvelle génération est instruite pour devenir des architectes consacrés et conscients de leur responsabilité sociale.
L'importante documentation expose la situation telle qu'elle est en Alabama, son histoire et son présent, les conflits sociaux inhérents ainsi que les inégalités.
Le phénomène "Rural Studio" est présenté sous forme de grands collages de photographies, de plans et croquis, de modèles, de vidéos et interviews d'étudiants démontrant la pleine portée de leur travail et l'interaction entre l'utilisation novatrice des matériaux réutilisés, l'engagement social et la pratique architecturale.

 

Les commentaires sont fermés.