18/07/2006

volver

Madrid et les quartiers effervescents de la classe ouvrière, où les immigrés des différentes provinces espagnoles partagent leurs rêves, leur vie et leur fortune avec une multitude d'ethnies étrangères.
Au sein de cette trame sociale, trois générations de femmes survivent au vent, au feu, et même à la mort, grâce à leur bonté, à leur audace et à une vitalité sans limites.

 

cru et ce malgré tout avec une touche d'humour, bon moment cinéma

15:31 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.